logo Amanni

Nouveau dans le milieu de l’art, il vous semble parfois que vous manquez de connaissances pour apprécier des œuvres, des artistes ou encore des expositions. Depuis ses débuts, l’art a évolué au gré de l’Histoire et des techniques. De l’art préhistorique à l’art moderne, découvrez dès à présent, sur Amanni, comment reconnaître les mouvements artistiques dans la peinture ?

Qu’est-ce qu’un mouvement artistique ?

La définition d’un mouvement artistique 

Tout d’abord, pour reconnaître un mouvement artistique, ou courant artistique, il faut être en mesure de définir ce terme. Il n’existe pas une définition unique. Mais, nous pouvons convenir qu’un mouvement artistique est identifié par un groupe d’artistes ayant un style commun, avec des caractéristiques reconnaissables. Par exemple, vous êtes sûrement en mesure de reconnaître une œuvre de peinture issue du pointillisme. Comme son nom l’indique, cette technique consiste à faire des petits points de couleurs avec son pinceau, afin de former une image, comme un paysage. Un mouvement artistique peut également être un regroupement d’artistes, de styles différents, mais qui ont en commun une démarche de création similaire. 

Reconnaître les mouvements artistiques - portrait - Giovanna, de Sylvie Abadie-Bastide
Giovanna, de Sylvie Abadie-Bastide

Les mouvements artistiques célèbres

Cet article n’a pas pour vocation de vous présenter tous les mouvements artistiques, mais seulement un échantillon. Vous pourrez ainsi identifier certains mouvements, mais surtout comprendre comment reconnaître un courant artistique. En observant différents mouvements, situés à différentes époques, vous serez en mesure de comprendre l’influence de l’Histoire sur l’art. Cela vous facilitera l’identification d’un courant.

L’art préhistorique 

C’est le premier mouvement artistique : l’art préhistorique. Remontant à plus de 40 000 av JC, cette forme d’art est facile à identifier. En effet, il s’agit d’art rupestre (gravure sur roche), de peinture à base de pigments minéraux, ou encore de sculpture de roche. En France, un des exemples les plus célèbres est les grottes de Lascaux.

La Renaissance

Apparue dès le XVe siècle, la Renaissance offre une peinture plus réaliste : c’est les débuts de la perspective. Les jeux de lumières apparaissent. Contrairement au Moyen-Âge, les personnages sont représentés dans leur proportion, et non selon leur rang social. Les artistes utilisent maintenant principalement la peinture à l’huile. Évidemment, le mouvement, présent en Europe, diffère selon les pays. C’est à Florence, en Italie, qu’il est le plus présent. L’humain, et la beauté, sont au cœur des préoccupations. Par ailleurs, l’artiste gagne en reconnaissance. Vous retrouverez les peintres Léonard de Vinci, Raphaël ou encore Donatello.

Le Réalisme 

Survenant après la révolution française de 1848, le réalisme se détache des mouvements prédécesseurs, car il n’est plus là pour représenter la noblesse, le clergé, le christianisme ou la mythologie. Pour la première fois depuis des siècles, l’art va représenter des scènes du quotidien, de la vie actuelle. Les peintres ne cherchent plus à enjoliver, seulement à représenter, voire à dénoncer. Vous trouverez, parmi eux, Gustave Courbet, Rosa Bonheur ou encore George Catlin, de l’autre côté de l’Atlantique. À noter : c’est à cette époque que se développe la photographie.

Le Cubisme 

Mouvement probablement le plus influent du XXe siècle, représenté par Pablo Picasso et Georges Braque, le cubisme se détache totalement du réel et de la perspective. Inspiré de Paul Cézanne et de l’art africain, le but est de représenter l’objet, ou l’humain, tel qu’on le sait, sous toutes ses dimensions, et non comme on le voit.

Le Dadaïsme 

Bref, ce courant contestataire naît en plein cœur de la Première Guerre mondiale. Des peintres, des poètes, des écrivains, réfugiés à Zurich, en Suisse, se retrouvent dans un café, le Cabaret Voltaire. Ces artistes rejettent la guerre comme les conventions bourgeoises. Les peintures font fi des règles, sont spontanées. Vous trouverez des œuvres de Marcel Duchamp (connu pour son œuvre “ ready-made “ : un urinoir signé), de Francis Picabia ou encore l’américaine Beatrice Wood.

Le Street-art

Faisons un bond dans le temps pour arriver au street-art. Vous verrez ainsi que l’art ne cesse jamais d’évoluer, et de se réinventer au fil des époques. Bien que l’on retrouve des peintures sur les murs, dans la rue, au Mexique, dès 1910, on situe la naissance du street-art dans les années 60 aux Etats-Unis. En résumé, c’est un art qui prend vie dans la rue. Cela peut être sous forme de peinture, comme des graffitis, mais aussi sous forme de projection vidéo. C’est un art qui ne cesse, aujourd’hui encore, d’évoluer. L’artiste le plus connu est probablement Banksy. Du street-art à la scène de genre sur toile, il n’y a parfois qu’un pas.

Comment reconnaître les mouvements artistiques dans la peinture ?

Utiliser les indices évidents pour reconnaître un courant artistique

Lorsque vous parcourez les musées, ou des expositions, servez-vous de tous les indices à votre disposition : 

  • De quelle époque date le tableau ?
  • Qui est l’artiste ?
  • Que représente le tableau ?
  • De plus, vous aurez, en général, une pancarte pour vous expliquer le contexte de l’œuvre, la vie de l’artiste, son parcours. Soyez curieux, et profitez de toutes les informations à votre disposition. Plus vous découvrirez différents mouvements, et comprendrez leur contexte et les techniques employées, plus il sera facile pour vous de les reconnaître. 

    Reconnaître les mouvements artistiques
    Prenez le temps d’observer, et de récolter des indices

    Se fier à ce que vous voyez

    Comme lorsque vous essayez d’apprécier une œuvre d’art, fiez-vous à ce que vous voyez. Est-ce que cette peinture vous semble abstraite ou réaliste ? Quelles techniques ont été utilisées d’après vous ? Qu’est-ce qui est représenté ? Tous ses éléments sont des indices à votre disposition pour pouvoir reconnaître le mouvement artistique dans lequel la peinture s’inscrit.

    Se servir des outils à votre disposition 

    Dernier point : n’hésitez pas à poser des questions. Que ce soit aux propriétaires de galerie d’art, aux peintres, aux guides, ils seront probablement ravis de votre curiosité. Et si vous n’avez personne à votre disposition, c’est le moment de sortir votre téléphone et de faire une recherche. Certaines applications vous permettent même d’identifier une œuvre en quelques minutes. Si un artiste ou un courant vous touche particulièrement, n’hésitez pas à pousser vos recherches plus loin, au travers d’autres œuvres, de livres ou même de films.

    Vous ne pourrez pas reconnaître tous les mouvements artistiques dans la peinture du premier coup. Mais, en développant votre curiosité, en parcourant les musées et les galeries d’art, vous serez en mesure d’identifier certains mouvements au premier coup d’œil. Un jour, vous serez même surpris par votre propre connaissance sur les différents courants. En attendant, découvrez 9 astuces pour être plus créatif ?

    1