logo Amanni

Henri-Pierre Barnet

ACTE I
Né en Normandie en avril 1984. Très jeune, il aime planer, rêver, papillonner comme un
courant d’air. il adore la compagnie du végétal et passe des moments à se perdre dans la forêt
qui entoure sa maison familiale. Hors du temps, il aime discuter avec le monde invisible, s’y
cacher. “Voir sans être vu”. Il baigne dans le piano à la maison et découvre la peinture à 3 ans. Un moyen d’exprimer l’inexprimable s’offre à lui.

ACTE II
A l’adolescence, il écrit des phrases dans un petit carnet. Il écrit pour lui des mots qui
lui font du bien.
A 18 ans, il s’’installe à Paris pour faire une école d’ingénieur du son.
25 ans, en recherche d’autre chose, il s’installe à la campagne à côté de Toulouse où il
continue son métier d’ingénieur du son. Par moment, il s’autorise à ne rien faire. Et dans sa
quête de résolution, il explore diverses formes d’expressions artistiques, sculpture sur bois,
maroquinerie, écriture, peinture et musique…

ACTE III
De 2019 à 2021, il peint une centaine d’œuvre et commence à faire des expositions. Il est comblé.
L’ouvrage « Recueille la vie » arrive de lui-même.

RIDEAUX

J‘aime exprimer ma perception du beau, partager ma vision riche de couleurs, de mouvements dans tous les sens. 

Là où les mots ne sont d’aucune utilité, j’utilise des formes et des couleurs.

Mes tableaux sont des fenêtres ouvertes vers un ailleurs, une suspension du temps.

J’utilise de l’argile pour réaliser mes toiles. L’argile, cette « terre des Hommes » que j’aime tant.

Le monde va vite, j’ai juste envie de me poser là, comme une graine d’automne, à ma place dans mon corps, bien posé, je commence de m’aimer…

Je ne sais pas où je vais, et d’ailleurs, je ne vais nulle part, je reste ici.”

13